Comment choisir sa calebasse à maté ?

Dans un article précédent, nous vous résumions les principales vertus du yerba maté, une plante énergisante riche en caféine. On la consomme le plus souvent sous la forme d’infusion, qui porte tout simplement le nom de maté. Ce nom vous dit quelque chose ? Rien d’étonnant à cela. Cette boisson traditionnelle d’Amérique du Sud est de plus en plus appréciée en Europe. C’est aussi la boisson favorite de nombreux sportifs – notamment de notre équipe de football les Bleus  ! 

En revanche, tous les consommateurs de maté vous le diront : cette boisson traditionnelle ne se consomme pas n’importe comment ! Pour réaliser cette infusion dans les règles de l’art, il est nécessaire d’investir dans une calebasse à maté. Problème : on trouve aujourd’hui dans le commerce de multiples sortes de calebasse pour maté. Difficile, donc, de choisir sa calebasse à maté. Dans cet article, vous nous détaillons les différentes offres présentes sur le marché en matière de calebasse maté.

Qu’est-ce qu’une calebasse maté ?

Comme expliqué précédemment, le nom “calebasse” désigne, tout simplement, le récipient traditionnel dans lequel est préparé le célèbre maté – fidèlement à la tradition argentine

Le mot “calebasse” ou “calebace” (de l’espagnol “calabaza”) désigne à l’origine une grosse courge – le fruit du calebassier qu’on vide puis sèche pour en faire un récipient. Par abus de langage, on désigne par “calebasse” le récipient qui contient le maté. 

Le mot “maté”, quant à lui, s’inspire de “mati” (en quechua) et désigne la calebasse qui sert à la préparation du maté. D’ailleurs, telle que préparée initialement par les peuples indigènes du Brésil et du Paraguay, cette boisson se prépare dans une véritable courge.

Aujourd’hui, de multiples appellations sont utilisées pour désigner la calebasse à maté : « tasse à maté« , « gourde à maté« , « pot à maté« , « verre à maté« …

La seule différence notable entre tous ces récipients ? Leur matière – et c’est justement le critère le plus déterminant qui doit guider votre recherche de calebasse. Eh oui : selon que la calebasse soit en courge, en bois, en céramique ou en métal, le goût du maté ne sera pas le même !

Zoom sur les origines du maté

S’il a été popularisé ces dernières années par certaines célébrités, le maté ne date pas d’hier. En réalité, cette boisson, qui résulte de l’infusion des feuilles de yerba maté, existe depuis le début du XVIIᵉ siècle. Découverte par les aborigènes d’Amérique du Sud, cette plante est exclusivement cultivée en Argentine, au Paraguay et dans le sud du Brésil. 

Pourquoi boire le maté dans une calebasse ?

Vous vous demandez sûrement “pourquoi utiliser une calebasse” ? Il s’agit tout simplement de la méthode traditionnelle de préparation de maté. D’autres méthodes de préparation du maté existent. Nous les détaillons dans cet article consacré aux méthodes de préparation du maté

 

Pourquoi boire le maté avec une paille ?

Pour déguster son maté dans les règles de l’art, la bombilla est indispensable. Il s’agit d’une paille dont l’extrémité filtrante permet de savourer la boisson sans s’encombrer de résidus de feuilles de maté. 

Attention : soyez vigilant(e) quant à la qualité du maté que vous achetez. S’il est poudreux et comporte des tiges, la qualité sera moindre et le maté potentiellement amer. Autre problème : la poudre risque de passer à travers la bombilla.

Quelles sont les différentes variétés de calebasse ?

Découvrons ensemble les différentes sortes de calebasse existant aujourd’hui dans le commerce. Pour établir notre sélection, nous avons choisi d’aller des calebasses les plus authentiques aux calebasses les plus modernes. 

💡 Bon à savoir  
Il existe des calebasses de plusieurs tailles. Le volume d’une calebasse à maté peut aller de 100 mL à un demi-litre. Nous vous conseillons d’opter pour un modèle de calebasse de 250 mL – 350 mL. 

La calebasse traditionnelle : la gourde en courge

Difficile de faire plus authentique que cette calebasse maté. Constituée d’une courge qui a été vidée puis séchée, cette calebasse est LE récipient traditionnel qui vous permettra de préparer votre maté selon la coutume argentine. 

Ses avantages ? Ils sont tout trouvés ! La calebasse en courge est un récipient authentique, particulièrement apprécié des puristes du maté. En revanche, cette calebasse maté traditionnelle est assez compliquée d’utilisation. En effet, pour l’apprécier à sa juste valeur, il est nécessaire de la curer soigneusement avant de pouvoir l’utiliser. Sinon, des particules de la courge risquent de se détacher. En outre, cette calebasse demande un entretien méticuleux pour éviter toute apparition de moisissure.

⚠️  Méfiez-vous des calebasses en courge d’entrée de gamme, qui sont particulièrement fragiles. Pour ce type de calebasse, il est préférable d’opter pour un produit qualitatif – ce qui a un prix. Pour les novices souhaitant tester le maté, on recommande d’opter pour un autre type de calebasse. 

La calebasse maté en bois

La calebasse maté en bois est, comme la calebasse en courge, authentique et élégante. Elle bénéficie d’un matériel de fabrication naturel, le bois – issu du palo santo, un arbre d’Amérique du Sud.

En revanche, la calebasse en bois possède les mêmes inconvénients que sa cousine en courge. Autrement dit, elle doit également être curée avant d’être utilisée, et nécessite un entretien et nettoyage fastidieux, sous peine de voir s’y développer des moisissures.  

La calebasse en céramique

Contrairement aux calebasses en bois ou en courge, les calebasses maté en céramique ne font pas partie des toutes premières calebasses artisanales utilisées il y a déjà plusieurs siècles en Amérique latine… En revanche, elles ont été développées dans un véritable souci de praticité

En effet, la céramique est un matériau facile d’entretien. Contrairement au bois ou à la courge, la céramique ne nécessite pas de curage préalable avant d’être utilisée. En prime, elle est facile à nettoyer à la main (ou même au lave-vaisselle), et est particulièrement hygiénique. Pour autant, la céramique est un matériau ancien qui ne manque pas de charme.

Pour toutes ces raisons, Origeens a choisi de développer ses propres calebasses maté en céramique. La particularité de la calebasse à maté Origeens ? Fabriquée par un artisan, elle est moderne par sa forme et traditionnelle par son matériau. Son seul défaut ? Comme tous les objets en céramique, elle doit être manipulée avec précaution.

💡 La fabrication de nos calebasses en céramique est réalisée par un artisan portugais. Comme les véritables calebasses argentines, elle est le fruit d’un travail artisanal et durable.

La calebasse en métal

Ce type de calebasse possède autant d’avantages qu’il ne possède d’inconvénients. Comme les calebasses maté en céramique, les calebasses en métal sont faciles d’utilisation. Elles se nettoient aisément et sont hygiéniques. Elles ne nécessitent pas de curage particulier. 

En revanche, elles sont très souvent fabriquées… en Chine. Ce qui pose plusieurs problèmes : 

  • Les calebasses faites en Chine et qui se vendent en ligne contre quelques euros sont peu qualitatives. Elles ont donc une espérance de vie très courte. 
  • Ce n’est pas un choix très responsable – tant sur le point social qu’environnemental. 
  • Les calebasses en métal n’ont plus grand-chose en commun avec les calebasses traditionnelles, fabriquées artisanalement.

Chez Origeens, nous avons volontairement écarté la possibilité de concevoir des calebasses en métal. Nous privilégions le sourcing européen, respectueux de la nature et des hommes, dès que cela est possible ! 

Quand curer sa calebasse ?

Comme expliqué précédemment, vous aurez besoin de curer méticuleusement votre calebasse à maté avant de l’utiliser, si vous optez pour une calebasse en courge ou en bois. Mais ce n’est pas tout ! Les calebasses traditionnelles ont besoin d’être entretenues régulièrement. Par exemple, après avoir bu votre maté, nous vous conseillons de vider la calebasse en la nettoyant soigneusement à l’eau brûlante. Ensuite, égouttez-la quelques minutes puis laissez-la sécher à l’air libre.

Pensez également à entretenir le cerclage de la calebasse et à nettoyer régulièrement la bombilla.

Quand boire le maté ?

En Argentine, le maté est bu tout au long de la journée… Matin, midi et soir ! On dit d’ailleurs que cette boisson conviviale est ancrée autour des valeurs du partage. On la consomme en famille ou entre amis, autour d’une « rueda de mate » ou « ronda de mate ». 

En revanche, gardez en tête que cette boisson énergisante contient de la caféine

Si le maté est idéal pour démarrer la journée ou reprendre des forces après le déjeuner, on vous déconseille de le consommer le soir, si vous n’êtes pas un(e) habitué(e) de cette boisson. 

Quelle est la meilleure bombilla ?

Comme expliqué plus haut, cette espèce de paille est indispensable si on veut savourer son maté sans aspirer des résidus de feuilles de maté. Comme pour la calebasse à maté, la composition de la bombilla est déterminante. On vous conseille d’opter pour une paille de qualité qui durera dans le temps et ne laissera pas d’arrière-goût ni de substances nocives dans votre boisson. Dans notre coffret Yerba Maté, nous vous proposons une bombilla en acier inoxydable, mais vous pouvez également opter pour une bombilla en alpaca ou en argent. 



Comment préparer le maté ? 

Pour préparer votre infusion au maté, c’est très simple. 

  1. Remplissez votre calebasse au ¾ avec des feuilles de yerba maté.
  2. Agitez la calebasse en la couvrant de votre main de manière à éliminer la poudre des feuilles et à bien mélanger les feuilles de maté.
  3. Inclinez la calebasse pour que les feuilles de yerba maté se tassent sur un seul côté de la calebasse.
  4. Versez un peu d’eau froide sur les feuilles de yerba maté.
  5. Placez la bombilla dans la partie vide de la calebasse.
  6. Ajoutez l’eau chaude (attention, celle-ci ne doit pas être bouillante) et dégustez !

Bien choisir sa calebasse à maté en résumé

Voici un tableau récapitulatif résumant brièvement les atouts et faiblesses de chaque calebasse :

 

Avantages

Inconvénients


Calebasse en courge

 

  • Authentique et traditionnelle
  • D’origine naturelle

 

  • Entretien difficile 
  • Curage nécessaire

     

Calebasse en bois

  • Authentique et traditionnelle
  • D’origine naturelle
  • Compliquée à entretenir
  • Curage nécessaire

     

Calebasse en céramique

 

  • Pas de curage nécessaire
  • Utilisation et nettoyage faciles
  • Hygiénique

     

  • Matériau fragile 



Calebasse en métal 

 

  • Pas de curage nécessaire
  • Nettoyage facile
  • Hygiénique

     

  • Fabriquée en Chine
  • Loin d’être traditionnelle
(4) 20,81
(8) 9,45

Laisser un commentaire

  • 1€ de produits commandés* = 1 point de fidélité
  • 30 points de fidélité = 1€ de bon d’achat
  • Pas de durée de validité : vos points sont éternels !
  • Vos commandes précédant ce programme fidélité prises en compte également !

* hors commandes sur les produits soldés, ou avec utilisation d’un coupon de réduction