Quels sont les bienfaits du Tulsi ?

tulsi bienfaits

Le Tulsi, également appelé « basilic sacré » (ocimum sanctum) ou « basilic Tulsi », est une plante de la famille des Lamiaceae (dont la menthe fait partie). Particulièrement reconnue dans la médecine ayurvédique, cette plante possède de nombreuses vertus, à la fois pour le corps et pour l’esprit. En Inde, le Tulsi est même considéré comme un véritable « élixir de vie ». Tulsi bienfaits : quels sont-ils ? Dans cet article, nous vous résumons les vertus du Tulsi

Qu’est-ce que le Tulsi ?

On retrouve souvent le basilic dans la cuisine méditerranéenne, mais connaissez-vous son cousin, le basilic sacré (Tulsi) ? 

Basilic sacré, Tulsi, quésaco ?

Le mot « basilic » vient du latin « basilicum », lui-même inspiré du grec « basilikon », qui signifie “plante royale”.  De toute évidence, ce nom semble faire honneur au Tulsi, plante dite sacrée en Inde, qui a même été rebaptisée la “reine des herbes”. 

Couramment utilisé par la médecine ayurvédique, on dit même que le Tulsi était l’herbe préférée de Lakshmi, déesse hindoue de la prospérité et de l’abondance. Et pour cause, le Tulsi est réputé pour apporter bien-être, santé et longévité.

Origines du Tulsi

Originaire d’Inde, cela fait déjà plus de 5 000 ans que le Tulsi occupe une place de choix dans la médecine traditionnelle indienne. En effet, la plante est reconnue pour ses incroyables vertus médicinales et purificatrices, et est, à ce titre, perçue comme une plante sacrée. 

En sanskrit (langue ancienne et sacrée de l’Inde), le mot “tulasi” veut même dire “incomparable”. Mais la plante, qui s’assimile à une véritable panacée guérissant tous les maux, possède bien d’autres surnoms et superlatifs. 

Ainsi, le Tulsi est également appelé basilic sacré, reine des herbes, l’herbe incomparable, épouse de Vishnou, plante de la déesse Lakshmi, mère médecine de la nature, ocimum sanctum, tulasi… 

Mais alors, quelles sont donc les vertus de cette plante, dont la littérature scientifique et la médecine ayurvédique ne tarissent pas d’éloges ? 

les vertus du Tulsi

Le Tulsi dans la médecine ayurvédique

Le basilic sacré Tulsi est omniprésent dans l’Ayurvéda, également appelée médecine ayurvédique. La plante fait partie des sept grands remèdes de cette médecine. Considéré comme sacré (un peu comme le Lapacho, véritable arbre sacré des Incas, réputé guérisseur), le Tulsi est “rasayana”. Autrement dit, il augmente la force vitale des individus et apporte de l’harmonie entre le corps et l’esprit. 

Selon cette médecine traditionnelle non conventionnelle, l’infusion Tulsi serait bénéfique pour le traitement de la toux, de l’asthme, des troubles digestifs, de la fièvre, des désordres gastriques, cardiaques et génitaux, des douleurs dorsales, maladies de la peau, morsures d’insectes en tout genre… 

La légende dirait même qu’il suffit de plonger une feuille de Tulsi dans de l’eau pour qu’elle devienne aussi pure que l’eau du Gange sacré.  

Bien sûr, il est bien difficile d’attester de la véracité de tant de prouesses. Mais la littérature scientifique ne semble pas démentir certains de ces bienfaits.

Tulsi bienfaits : les multiples propriétés du basilic sacré

Anti-stress, antidouleur, anti-inflammatoire, antioxydant… Selon certaines études scientifiques, le Tulsi est un véritable atout santé qui nous protège de bien des maux. Basilic sacré vertus, quelles sont-elles ? 

Le Tulsi, une plante adaptogène

tulsi plante adaptogène

Les plantes adaptogènes ont le vent en poupe. Ces espèces végétales, qui permettent d’augmenter notre capacité d’adaptation face au stress, sont de plus en plus plébiscitées par les médias, les médecins, les naturopathes…

Parmi les plantes adaptogènes les plus connues, on compte l’Ashwagandha, le Schisandra, le Ginseng sibérien… et le Tulsi ! 

En effet, le Tulsi permet d’atténuer les effets négatifs liés au stress. Dans la médecine indienne traditionnelle, le basilic sacré était notamment conseillé aux Vata et Pitta, deux profils ayurvédiques connus pour leurs excès de nervosité. 

Ainsi réputé pour calmer les nerfs, le Tulsi peut atténuer le stress métabolique, physique et psychologique, selon cet article scientifique publié en 2017. 

Toujours selon cette étude, la plante permettrait de protéger nos différents organes du stress d’ordre chimique, qui provient des polluants industriels et des métaux lourds (plomb, arsenic, cadmium, chrome et mercure).

La plante lutte également contre les effets néfastes du stress physique et métabolique, et permet de réguler la glycémie, la pression artérielle et le taux de lipides.

Le Tulsi permet également de diminuer le stress psychologique grâce à ses propriétés anxiolytiques et antidépressives. Il s’agit donc d’une vraie force pour l’esprit, mais également d’un formidable remède pour le corps. 

Tulsi bienfaits : des propriétés antioxydantes et anti-inflammatoires

Nombreuses sont les études qui ont souligné les vertus détoxifiantes et anti-inflammatoires du Tulsi.

Par exemple, selon cette étude publiée en 2010, les feuilles et tiges du basilic sacré contiendraient un mélange de saponines, flavonoïdes, terpènes et tanins, des molécules végétales réputées pour leurs qualités anti-inflammatoires, analgésiques et antioxydantes.

Toujours selon l’étude, des acides phénoliques ont également été trouvés dans le Tulsi. Il s’agit là de composants aux propriétés antioxydantes, permettant de prévenir l’apparition de plusieurs maladies (cancers, maladies cardiovasculaires et maladies liées au vieillissement). Parmi ces acides phénoliques, on dénombre notamment l’acide rosmarinique, l’acide propanoïque et l’apigénine. 

 

basilic sacré anti-inflammatoire

Tulsi, un rôle préventif concernant les cancers

Grâce aux propriétés antioxydantes énumérées précédemment, le Tulsi décuple les capacités défensives de l’organisme. Les nombreux composés phénoliques qu’il contient jouent d’ailleurs un rôle majeur : elles permettent de protéger nos cellules de l’action des radicaux libres, et, par extension, luttent contre le vieillissement cellulaire et l’apparition de cancers. 

Selon cette étude, le fait de consommer du Tulsi stimulerait notre production de glutathion, l’antioxydant intracellulaire le plus essentiel pour l’organisme. Il permet de lutter contre les effets des radicaux libres, à l’origine de nombreuses maladies. 

Rappel : Les radicaux libres sont des substances créant un stress oxydatif dans notre organisme, pouvant mener à terme à des maladies cardiovasculaires, un début de diabète, des cancers… Ils sont provoqués par certains polluants chimiques et une mauvaise alimentation, entre autres. À ce jour, les meilleurs boucliers contre les radicaux libres sont les antioxydants.

tulsi anti diabétique

Tulsi bienfaits : les propriétés antibactériennes du Tulsi

La légende raconte qu’en Égypte, l’herbe de Tulsi était utilisée pour conserver les momies, du fait des qualités antibactériennes de la plante. Qu’il s’agisse d’un mythe ou de la réalité, ces propriétés sont bien réelles. 

Selon plusieurs études indiennes, l’un des principaux constituants biochimiques du Tulsi est l’eugénol. Il s’agit d’un composé aromatique de la famille des phénylpropènes, une sous-classe des phénylpropanoïdes. L’eugénol est bien connu des dentistes, car souvent utilisé pour ses propriétés antalgiques et antimicrobiennes, qui lui permettent de calmer les douleurs dentaires.  Comme l’explique cette étude, les multiples propriétés antioxydantes de l’eugénol lui permettent d’apaiser et prévenir de nombreuses maladies chroniques. 

Le Tulsi, un potentiel anti-diabétique

feuilles de basilic sacré

Comme mentionné plus haut, la consommation de Tulsi permet de réguler la glycémie. Mais ce n’est pas tout !

Selon une étude réalisée sur des rats, un traitement à base de basilic sacré administré pendant 30 jours aux rongeurs a permis de faire baisser leur taux de sucre dans le sang.

Une autre étude souligne également le fort potentiel anti-diabétique du Tulsi. L’étude montre qu’en isolant et en fractionnant certains composants de la plante (les triterpènes tétracycliques), on observe que ces derniers ont des propriétés anti-diabétiques. 

D’autres études menées sur des rats ont également prouvé les effets cardioprotecteurs du Tulsi. 

Comment consommer le basilic sacré ?

En Inde, le Tulsi est si sacré qu’il est interdit de le mélanger à la nourriture. On honore ses vertus bienfaisantes en l’utilisant comme remède, en dehors des repas. Le Tulsi se consomme donc sous la forme d’infusions et d’huile essentielle, la plupart du temps. 

Infusion de Tulsi

Pour consommer une infusion de basilic sacré, rien de plus simple ! Versez 500 ml d’eau bouillante sur quelques feuilles séchées de Tulsi (une cuillère à café) et laissez infuser. Pour la petite touche gourmande, n’hésitez pas à ajouter un bâton de cannelle : les saveurs du Tulsi et de la cannelle s’épousent parfaitement. 

Huile essentielle de Tulsi

On retrouve souvent l’huile essentielle de basilic sacré dans les magasins d’aromathérapie. Sous cette forme, elle permet notamment d’apaiser le stress ou la fatigue mentale, de soigner les états grippaux, de détoxifier l’organisme… 

infusion de tulsi

Basilic sacré effets secondaires

On attribue au Tulsi très peu d’effets secondaires. Dépourvu de théine, l’infusion de Tulsi peut se déguster tout au long de la journée. En revanche, la prudence est de mise pour les personnes souffrant de diabète, car le Tulsi est connu pour abaisser la glycémie. La plante est également déconseillée en cas de grossesse ou d’allaitement. 

Tulsi bienfaits en résumé

Comme évoqué dans cet article, le Tulsi est une véritable plante sacrée, à la valeur inestimable dans la médecine ayurvédique. On prête de multiples vertus à cette plante, qui permet d’apaiser l’esprit autant que le corps, atténue le syndrome métabolique ou régule la glycémie. 

Au-delà des croyances ayurvédiques, le Tulsi est également vanté par la littérature scientifique, qui regorge d’études soulignant les bienfaits antimicrobiennes, antivirales et anti-inflammatoires de cette plante sacrée. 

Sources

Sundaram, R. Shanmuga; Ramanathan, M; Rajesh, R; Satheesh, B; Saravanan, D (2012). “Lc-Ms Quantification of Rosmarinic Acid and Ursolic Acid in Theocimum Sanctumlinn. Leaf Extract (Holy Basil, tulsi)”. Journal of Liquid Chromatography & Related Technologies. 35 (5): 634.  

Padalia, Rajendra C.; Verma, Ram S. (2011). “Comparative volatile oil composition of four Ocimum species from northern India”. Natural Product Research. 25 (6): 569–575.

Jalaluddin, M., Avijeeta, A., Jayanti, I., Rai, P. M., & Nair, R. A. (2018). In vitro Antimicrobial Activity of Ocimum sanctum (Tulsi) Extract on Aggregatibacter actinomycetemcomitans and Porphyromonas gingivalis. The Journal of Contemporary Dental Practice, 19(4), 415‑419. https://doi.org/10.5005/jp-journals-10024-2276

Mondal, S., Varma, S., Bamola, V. D., Naik, S. N., Mirdha, B. R., Padhi, M. M., Mehta, N., & Mahapatra, S. C. (2011). Double-blinded randomized controlled trial for immunomodulatory effects of Tulsi (Ocimum sanctum Linn.) leaf extract on healthy volunteers. Journal of Ethnopharmacology, 136(3), 452‑456. https://doi.org/10.1016/j.jep.2011.05.012

Cohen, M. (2014). Tulsi – Ocimum sanctum : A herb for all reasons. Journal of Ayurveda and Integrative Medicine, 5(4), 251. 

Cohen, M. (2014). Tulsi – Ocimum sanctum : A herb for all reasons. Journal of Ayurveda and Integrative Medicine, 5(4), 251. https://doi.org/10.4103/0975-9476.146554

feuilles de tulsi bio

Herbal Tea

Peppermint Leaves

8,97

Leave a Reply